equipement-pmt-plongee-snorkeling-guadeloupe

 

Vous êtes certainement un bon nageur, d’ailleurs c’est préférable pour la plongée en snorkeling !

Vous êtes motivé et vous êtes quasi sûr que les fonds marins Guadeloupéens vous réservent de la beauté à profusion, des centaines de poissons et des coraux aux milles couleurs.
Vous ne vous trompez pas car une fois la tête sous l’eau, vous allez prendre une bonne dose de « Wouah ».

Dans cet article, je vais tacher d’être le plus complet possible afin de vous éviter certains dangers et je vais vous donner mes meilleures astuces pratiques pour que vos moments de découverte restent à jamais gravés dans votre mémoire.

Votre équipement & les premiers réflexes Sécurité

On parlera ici seulement d’observation en plongée snorkeling (palme, masque et tuba), la chasse au harpon c’est encore un autre rayon.

En premier lieu, assurez votre sécurité en vous munissant d’une bouée de signalisation, dans le cas contraire les bateaux ne vous verront pas !

Je vous laisse imaginer les dégâts que peut faire une hélice de bateau sur un amateur de snorkeling.

Ensuite il vous suffit d’un bon ensemble palme, masque et tuba.

Je conseille les masques en silicone, ils sont beaucoup plus agréables que ceux en caoutchouc.

Le masque est un élément important de l’équipement, mais pas la peine de vous ruiner. Il y a de très bon masques entre 30 et 60€. Préférez les visions larges et surtout essayez votre masque pour tester son ergonomie.

Il est préférable de vous équiper avant de partir, mais vous pouvez aussi vous équiper sur place, dans ce cas un passage dans les magasins spécialisés de Jarry ou au Décathlon de Destreland s’impose.

Conditions météo requises

snorkeling-guadeloupe-pmt-conseils-pratiques-eviter-danger

On va à l’eau ? Pas encore..Dame nature sait se montrer généreuse en temps voulu, il faut parfois être patient..

Je m’explique.

Il vous faut réunir plusieurs conditions idéales pour que votre observation soit parfaite et que vos émotions atteignent leurs summum.

Votre premier ingrédient c’est une journée pas trop nuageuse, pour avoir une bonne lumière. Si il pleut vous pouvez oublier, la pluie va troubler l’eau et la distance d’observation sera trop courte.

Évidemment la mer doit être le moins agitée possible. La houle rendra vos déplacements moins aisés et elle disperse aussi de nombreuses particules de sable qui réduisent la visibilité. Personnellement, au delà de 60-80 cm de houle, je ne tenterai pas d’observation le long des falaises ou à proximité de la barrière de corail (voir mon site de prévisions préféré pour la houle).

Conseils Indispensables

Il faudra vous protéger du soleil. Si vous exposez votre dos durant une plongée de 20 minutes, la réverbération provoquera un effet multiplicateur et cela équivaut à 1 heure de bronzage en plein soleil.

Ça peut rapidement vous surprendre ! J’en ai fait les frais au début et je vous assure que vous n’avez pas envie de ne pas pouvoir dormir sur le dos pendant 3 jours.

Mon conseil ! Ne courez pas sur les crèmes solaires qui peuvent perturber l’environnement, j’ai plus écolo et moins cher; un de vos vieux t-shirt sera parfait.

Au passage je vous donne une autre astuce connue des plongeurs pour éviter la condensation dans votre masque. l’astuce consiste à cracher dedans, frotter avec vos doigts puis rincer votre masque avant votre mise à l’eau. Ça ne doit pas vous paraître très glamour, mais c’est efficace et rapide. Si vous le faites avant chaque sortie vous ne serez pas perturbés par la buée.

Calme et quiétude

Pour vous permettre de faire une plongée en snorkeling très fructueuse, il est important de vous conditionner physiquement pour être calme et avoir un rythme cardiaque faible. Les poissons sentent votre excitation, si vous faites des coulées douces et calmes, ils auront tendance à ne pas partir dans tous les sens à votre arrivée.

Mon conseil c’est de prendre quelques instants sur la plage avant la plongée, pour faire des étirements et des exercices de respirations. Personnellement j’utilise la technique du « carré » ; Prenez une inspiration la plus profonde possible, apnée de 6 secondes, expiration la plus profonde possible, apnée de 6 secondes et on recommence quelques fois. Cette technique permet de réduire considérablement la vitesse des battements de votre cœur.

Les poissons dangereux

Poisson-lion-mortel-snorkeling-guadeloupe

DCIM101GOPRO
Poisson Lion, Epines vénéneuses déployées.

Il y a encore une dizaine d’années il n’y avait pas trop de risques à faire des observations dans les eaux Guadeloupéennes.
Tout le monde connait les classiques comme les oursins ou encore les méduses dit « piquants » quand on les reconnait on s’en éloigne et il n’y a pas de risques mortels.

Mais un petit nouveaux à fait son arrivée, le Poisson Lion.

Ce poisson est extrêmement vénéneux, c’est une des raisons pour laquelle il se laisse approcher de très près. Il n’a peur de rien et sait très bien qu’il peut tuer des proies qui font 10 fois sa taille.

Un très beau poisson à ne toucher sous aucuns prétextes ! Gardez bien vos distances ! C’est très sérieux, sa piqûre a déjà entraîné la mort de plusieurs hommes.

Le poisson lion n’est pas originaire des Caraïbes, il a été introduit par l’homme et depuis il constitue une véritable catastrophe écologique pour l’équilibre des récifs Guadeloupéens. Il est désormais très péché par les chasseurs au harpon et on en trouve régulièrement sur les étals des poissonniers, n’hésitez pas à en acheter pour éviter sa prolifération. En plus c’est un poisson à la chair très fine et franchement délicieuse.

Respect de l’environnement

Il est très important de ne toucher à rien lorsque vous êtes sous l’eau, aucun prélèvement n’est toléré. Si vous avez des enfants avec vous il est très important de les prévenir, car ils sont souvent curieux en plongée et ont tendance à toucher à tout.

Un corail peut mettre une centaine d’années pour pousser d’une dizaine de centimètres, on comprend donc toute l’importance de ne pas les perturber.

Si vous trouvez des déchets au fond de l’eau, je vous encourage à les ramasser et à les mettre dans une poubelle après votre observation, personnellement quand j’en voit, je le fait.

Et si on le fait tous ce sera magnifique :).

Voilà, j’espère avoir été le plus complet possible, pour vous assurer une sortie snorkeling exceptionnelle. Si vous avez des suggestions d’amélioration ou des anecdotes, expériences qui pourraient être utiles à tous, n’hésitez pas à commenter !

Articles Similaires

Découvrez notre Quizz Guadeloupe

C'est par ici

8 excursions secrètes et insolite pour le prix d'un resto

Je veux voir ça

Téléchargez notre livret pdf,  6 pages de conseils pratiques.

téléchargez le livret